• Comme je l'ai déjà dit, j'adore fonctionner en plan de travail. J'ai commencé l'année dernière avec mes CP en milieu d'année et c'est tout naturellement que je continue l'année prochaine. 

    Télécharger « Plan de travail MME.pdf »

    Télécharger « Plan de travail modifiable MME.pptx »

     Comme vous pouvez le voir, mon plan de travail comporte deux parties.

    Une avec les rituels obligatoires, les élèves commencent par ces activités, elles sont journalières et doivent être terminées en fin de journée. L'autre partie représente tout le travail individuel, et donc personnalisé, de l'élève pour la semaine. 

    Ici pas de numéro d'exercice, je travaille avec les fichiers PEMF donc les élèves avancent à leur rythme grâce à leur fiche de suivi. Il en est de même avec les textes libres (article en cours : en attendant pour en savoir plus, je vous conseille de lire l'excellent article de Pa Pi ici), chaque élève écrit ce qu'il veut mais surtout ce qu'il peut ! 

    Ce ne sont pas non plus des activités occupationnelles pendant que je travaille avec un autre groupe, au contraire, ce sont de vrais temps de travail et d'apprentissage où je reste à la disposition des élèves. 

    Lorsque l'élève a terminé tous les points à réaliser dans la semaine, il est libre de faire ce qu'il veut ! De l'art libre, recopier son texte libre à l'ordinateur ou encore faire un jeu de société avec un camarade, c'est lui qui décide. Il doit juste faire attention à ne pas déranger les autres (logique). Il arrivait même parfois l'année dernière que l'élève avance sur le fichier de lecture ou écrive un autre texte libre. C'est à son bon vouloir ! 

    À la fin de la semaine, je fais un rapide bilan sur ce qu'il pense de son travail (travail réalisé, qualité, difficultés, etc.). Je donne également mon avis. Le plan de travail est collé dans le cahier du jour le lundi matin et doit être signé tous les week-ends par les parents. Comme (pratiquement) tout est réalisé dans le cahier du jour, les parents ont un retour hebdomadaire sur tout le travail de leur enfant. 

    Ce plan de travail est destiné pour la période 1 et 2, je peaufinerai au fur et à mesure, en fonction des élèves. 


    votre commentaire
  • Ça faisait un moment que je n'étais pas satisfaite de mes systèmes de notation, en passant par les smileys, acquis ou non acquis, ABCD ou encore les feux tricolores ... J'ai toujours trouvé que ce n'était pas explicite, ni très parlant pour les élèves ou même les parents. 

    Après maintes et maintes recherches, EURÊKA j'ai peut-être trouvé un système qui me convient !!

    1. Positif
    2. Visuel
    3. Permettant à l'élève de revenir sur son travail pour s'améliorer
    4. Compréhensible en un coup d'oeil

    Assez de points intéressants qui me poussent à tester l'année prochaine. 

    Je parle donc de l'escalier de la réussite (aussi appelé escalier du savoir). Ce qui m'a le plus séduite : la possibilité de recommencer afin de s'améliorer et gravir les marches au fil de l'année. En gros, on peut toujours s'améliorer et gravir les marches petit à petit afin de pallier nos difficultés (whaou, c'est beauuuuuuu ).

    Ce petit escalier sera donc reproduit sur tous les travaux des élèves (grilles de suivi PEMF mais également dans le cahier du jour). 

    L'escalier de la réussite : un système positif pour noter

    Télécharger « Escaliers de la réussite explications parents.pdf »

     

     L'escalier de la réussite : un système de notation positif

    Aspect pratique : 

    Non, je ne vais pas m'amuser à tracer des petits escaliers sur les cahiers de mes élèves à chaque exercice. J'ai donc crée un tampon vite fait bien fait avec l'escalier vierge et hop, plus qu'à tamponner ! 

     

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique